Sélectionner une page

« Parce que le livre convie à un véritable voyage : il dure le temps d’une croisière le long de la Volga. Regardez une carte : de Moscou à Astrakhan, le fleuve passe insensiblement du nord au sud, et de l’ouest à l’est, avec toute une richesse de paysages et d’urbanisation. Et pour cette famille complètement à l’ouest au début du livre, partir complètement à l’est, ce sera peut-être la clé… »

Lire la chronique littéraire sur 20 minutes