Sélectionner une page

Aurélivres
« C’est le second roman de Valérie Van Oost que je lis et je suis toujours autant éprise de sa plume, forte et poignante. Une fois encore, les mots sonnent justes, avec délicatesse et poésie.« 

Mumu dans le bocage
« Comme pour son précédent roman, Valérie Van Oost, évoque avec justesse et originalité par le cadre choisi, le thème de l’adoption, ses rouages, les bonheurs mais aussi les difficultés qui peuvent survenir au fil du temps, malgré l’amour et parce que dans les gènes il peut rester une trace de l’âme slave et que Les garçons russes ne pleurent jamais et n’ont pas toujours les mots pour s’expliquer. ».

Aurore au pays des livres
« Une lecture pleine d’émotions et un joli coup de cœur »

Marie Nel lit
« J’ai beaucoup aimé la façon dont Valérie Van Oost aborde les sujets, avec beaucoup de délicatesse et de pudeur ».